Comment développer son optimisme ? Qu’est ce qu’être optimiste ?

Je suis Flavien Porcel, auteur et créateur du site la Voix du Coeur

Je suis une personne motivée, déterminée pour qui guider et aider les gens dans ce qu’ils veulent être reste une vocation.

Ce qui amène un accompagnement Holistique de ma part efficace et ciblée dans toute la globalité de l’être tel que :

  • Le spirituel
  • Le professionnel
  • Le mental
  • Le physique
  • L’émotionnel

Ensemble, nous trouverons les ressources nécessaires pour aller vers le haut.

De ce fait, je mettrai mes capacités de persévérance, de patience, d’analyse, d’échange, au service de ceux qui me solliciteront afin de les ramener dans leur chemin de vie et de leur redonner goût au bonheur.

Chaleureusement
Flavien PORCEL

Je peux vous aider ?

Une citation de Nelson Mandela  :
« Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme »
Si vous désirez devenir le maître de votre destin,
et vous faire accompagner par un thérapeute professionnel :

Contactez-moi ici

L’optimisme est une qualité vitale. C’est la capacité de tirer le meilleur de chaque situation. Lorsqu’il est développé, on s’aperçoit qu’il nous influence positivement dans toutes les situations. Un optimisme conscient est un pilier essentiel pour soutenir le développement personnel. Le fait d’entretenir des pensées positives et d’avoir une vision positive des choses peut aider à développer sa confiance en soi.

Pour ceux qui se sentent déprimés, l’optimisme peut les aider à voir le bon côté des choses. Quand on est pessimiste, on ne voit que les aspects négatifs d’une situation qui sont souvent moins probables. L’optimisme n’est pas une façon de voir le monde, mais de voir la vie.

 

C’est quoi être optimiste ?

 

Comment l’expliquer ?

 

L’optimisme est un état d’esprit positif qui fait la différence dans la vie et permet de mieux affronter les épreuves de la vie.

Aujourd’hui, les chercheurs sont en train de reconnaître que l’optimisme est un facteur majeur de santé, et qu’il peut contribuer à prévenir les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies auto-immunes et même le vieillissement.

L’optimisme influence positivement le moral, les relations sociales et le bien-être. Il aide à améliorer la santé générale et à diminuer le stress, les risques de maladie et les symptômes des maladies déjà existantes.

Enfin, l’optimisme permet de mieux appréhender le vieillissement, et de prendre du plaisir à vivre.

Les gens optimistes sont plus susceptibles d’être en bonne santé physique.

Ils ont moins tendance à avoir des crises cardiaques ou des problèmes de santé mentale. Ils ont moins de risques de développer des maladies dégénératives du système nerveux, du système immunitaire et des maladies auto-immunes.

Ils sont moins susceptibles d’être victimes d’accidents ou d’être impliqués dans un accident. Ils ont moins tendance à contracter des maladies infectieuses et à vivre de façon plus saine que les gens qui ne sont pas aussi optimistes.

L’optimisme contribue également à augmenter la durée de vie. Les personnes optimistes sont plus susceptibles de vivre plus longtemps que les pessimistes.

Les gens optimistes ont une meilleure santé mentale. Ils sont moins susceptibles d’avoir des crises cardiaques, de développer des maladies du système nerveux ou du système immunitaire et des maladies auto-immunes, et ils ont moins tendance à avoir des pensées suicidaires.

 

Comment développer son optimisme ?

 

C’est possible de l’optimiser ? Sérieux ?

 

Voici quelques conseils pour développer son optimisme :

 

1 ) Réfléchir à une situation difficile.

 

Est-ce que l’on a trouvé une solution ? Comment ? Si vous n’avez pas trouvé de solution, est-ce que cela ne rend pas la situation pire ?

 

2 ) Écrire quelques pensées positives.

 

Écrivez quelques pensées positives au sujet d’une situation difficile. Comme exemple, si vous avez étudié des matières difficiles, vous pouvez écrire : «Je suis capable d’apprendre et je me sens confiant. »

 

3) Prendre un temps pour penser.

 

Il peut être utile de prendre une petite pause pour penser. Pensez à quelque chose de positif et de motivant qui se produisait lorsque vous étiez enfant. Alors que vous essayez de trouver quelque chose, ne vous concentrez pas sur les aspects négatifs. Recherchez des souvenirs agréables et positifs. Continuez à chercher et vous finirez par trouver quelque chose.

 

4) Parler à un proche.

 

Cela peut être difficile d’expliquer certaines choses à ceux qui nous sont proches. Aussi, vous pouvez développer votre optimisme en parlant de vos problèmes avec quelqu’un qui est capable de vous écouter et de vous conseiller. Quand on parle avec quelqu’un de nos difficultés, ça peut nous aider à y voir plus clair et à trouver des solutions.

 

5) Réfléchir à une situation heureuse.

Si vous avez été dans une situation difficile et qu’elle vous a affecté, essayez de penser à une situation heureuse. Par exemple, si vous avez perdu votre emploi, pensez à ce que vous ferez lorsque vous serez de retour sur le marché du travail. Si vous avez subi un incident violent, pensez à des moments où vous étiez en sécurité et heureux. Vous pouvez aussi prendre des photos ou des souvenirs pour vous rappeler vos moments heureux.

En fait, l’optimisme n’est pas un sentiment que nous avons tous en permanence. Il peut être difficile de voir le bon côté de certaines situations. Cependant, en utilisant certains moyens, vous pouvez apprendre à voir les choses d’un œil plus positif.

 

Les mécanismes de perception positive du monde

 

Quels sont les mécanismes ?

 

La psychologie positive nous aide à comprendre comment nous percevons le monde extérieur. Les mécanismes de perception consistent en ce que nous voyons, entendons et sentons. Les différences dans les mécanismes de perception de chacun d’entre nous ont une incidence sur la façon dont chacun d’entre nous voit le monde extérieur.

Voici plusieurs exemples des différences entre les individus :

Certaines personnes ont une vision globale, tandis que d’autres ont une vision plus particulière.

Certains ont le sens du toucher plus développé que d’autres.

Certains ont un odorat plus développé que d’autres, et ce de façon différente.

Certains individus ont une ouïe plus développée que d’autres et peuvent entendre des fréquences plus élevées ou des basses plus graves.

Les différences dans les mécanismes de perception sont essentielles à la façon dont nous vivons notre vie. Les différences impliquent aussi la façon dont les gens voient le monde.

Voici comment cela se passe :

Les gens qui voient le monde globalement sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui voient le monde de manière plus particulière sont plus susceptibles d’être pessimistes.

Les gens qui voient le monde dans un sens tactile (c’est-à-dire en termes de sensations) sont plus susceptibles d’être positifs, tandis que ceux qui voient le monde dans un sens plus intellectuel (c’est-à-dire en termes de raisonnement et de connaissance) sont plus susceptibles d’être tristes ou déprimés.

Les gens qui perçoivent le monde de façon plus auditif (c’est-à-dire en termes de sons) sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui perçoivent le monde de façon plus visuelle (c’est-à-dire en termes de couleurs) sont plus susceptibles d’être pessimistes.

Les gens qui voient le monde dans un sens plus visuel (c’est-à-dire en termes de couleurs) sont plus susceptibles d’être optimistes, tandis que ceux qui voient le monde dans un sens plus auditif (c’est-à-dire en termes de sons) sont plus susceptibles d’être tristes ou déprimés.

Les gens qui voient le monde de façon plus globale (c’est-à-dire en termes de sensation) sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui voient le monde de façon plus analytique (c’est-à-dire en termes de raisonnement et de connaissance) sont plus susceptibles d’être tristes ou déprimés.

Les gens qui perçoivent le monde de façon plus globale (c’est-à-dire en termes de sensation) sont plus susceptibles d’être optimistes, tandis que ceux qui perçoivent le monde de façon plus analytique (c’est-à-dire en termes de raisonnement et de connaissance) sont plus susceptibles d’être tristes ou déprimés.

À l’inverse, les gens qui perçoivent le monde dans un sens plus visuel (c’est-à-dire en termes de couleurs) sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui perçoivent le monde dans un sens plus auditif (c’est-à-dire en termes de sons) sont plus susceptibles d’être tristes ou déprimés.

 

Savoir percevoir le positif dans la vie nous aide à nous sentir heureux.

 

Les gens qui ont une sensibilité émotionnelle plus grande sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ont une sensibilité logique plus grande sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les gens qui ont un tempérament plus extraverti sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ont un tempérament plus introverti sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

 

S’entourer de bonnes personnes

 

Les gens qui sont reconnaissants dans la vie sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les personnes qui sont socialement actives sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les personnes qui ont un sens de l’humour sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui n’en ont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les gens qui sont optimistes dans la vie sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les personnes qui ont un sentiment positif d’eux-mêmes sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ont un sentiment négatif d’eux-mêmes sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les gens qui sont généreux dans la vie sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les personnes qui se sentent plus compétentes et plus productives dans la vie sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les gens qui vivent des expériences sensorielles enrichissantes sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les personnes qui ont une haute estime de soi sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui en ont une basse sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

Les gens qui sont fiers d’eux-mêmes sont plus susceptibles d’être optimistes, alors que ceux qui ne le sont pas sont plus susceptibles d’être déprimés ou tristes.

 

Prêt à devenir optimiste ?

 

Alors vous êtes prêts ?

 

Selon le Dr. Seligman, chercheur et spécialiste du sujet, l’optimisme est la principale vertu de la psychologie positive. « L’optimisme a été une vertu durant l’histoire de l’humanité » ; « L’optimisme est la raison pour laquelle nous avons traversé les époques les plus sombres de l’histoire humaine. L’optimisme nous donne du courage quand nous avons besoin de courage, du repos quand nous sommes fatigués, et c’est le meilleur antidote que nous ayons au stress. » Ce qui laisse penser que l’optimisme est une forme de résilience.

Vous pouvez apprendre à être optimiste. Il existe un ensemble de techniques qui vous aideront à devenir optimiste.

 

Je suis Flavien Porcel, auteur et créateur du site la Voix du Coeur

Je suis une personne motivée, déterminée pour qui guider et aider les gens dans ce qu’ils veulent être reste une vocation.

Ce qui amène un accompagnement Holistique de ma part efficace et ciblée dans toute la globalité de l’être tel que :

  • Le spirituel
  • Le professionnel
  • Le mental
  • Le physique
  • L’émotionnel

Ensemble, nous trouverons les ressources nécessaires pour aller vers le haut.

De ce fait, je mettrai mes capacités de persévérance, de patience, d’analyse, d’échange, au service de ceux qui me solliciteront afin de les ramener dans leur chemin de vie et de leur redonner goût au bonheur.

Chaleureusement
Flavien PORCEL

Je peux vous aider ?

Si à ce jour tu te sens prisonnier de ta situation, mais que ton âme noble et fière debout malgré que bien blessé ne demande qu’a sortir de ces ténèbres qui l’enserrent.

Alors n’hésite pas à me contacter par mail / téléphone ou prendre rendez-vous sur ma plateforme en ligne Resalib.

Je serais la pour t’accompagner.
Flavien.